International Observatory
of Listed Company Governance
Usuk   Fr

Ethics & Boards in the media

100% des PDG du Cac 40 sont des hommes. Isabelle Kocher (Engie) est bien la seule directrice générale, mais elle n’est pas présidente, quant à Sophie Bellon (Sodexo), elle la seule présidente du conseil, mais n’est pas directrice générale… Le 19 juillet, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, annonçait que la mesure annuelle du Top 100 des grandes entreprises en matière d’égalité allait devenir obligatoire, une première.
EXCLUSIF. Pour le deuxième volet du Baromètre de la parité réalisé par Ethics & Boards en partenariat avec Challenges, c’est cette fois le Top 100 des grandes entreprises françaises qui a été passé au crible. Des chiffres qui progressent mais, sauf exception, n’atteignent toujours pas la parité.
EXCLUSIF. Pour le deuxième volet du Baromètre de la parité réalisé par Ethics & Boards en partenariat avec Challenges, c’est cette fois le Top 100 des grandes entreprises françaises qui a été passé au crible. Des chiffres qui progressent mais, sauf exception, n’atteignent toujours pas la parité.
Jeudi 12 Juillet, Ethics & Boards et l'Institut du Capitalisme Responsable ont décerné les Grands Prix de la Mixité à l'occasion des Rencontres Financières Internationales de Paris EUROPLACE. Ipsos s'est vu récompensé dans la catégorie Industrie et Services B2B pour ses efforts engagés sur le front de la mixité.
Le 12 juillet 2018, à l’occasion de la 2ème édition des Grands Prix de la Mixité, Gecina s’est vu remettre le Grand Prix dans la catégorie des entreprises de moins de 10 000 salariées et salariés, décerné par l’Institut du Capitalisme Responsable et l’observatoire Ethics & Boards.
Engie, Ipsos, Korian, Gecina, L’Oréal sont quelques-unes des entreprises primées hier par le grand prix de la mixité, lancé par l’Institut du capitalisme responsable et Ethics & Boards. Il récompense la féminisation des instances dirigeantes. Des progrès certains. Même si beaucoup reste à faire.
Plus de femmes à tous les échelons de direction des grosses entreprises françaises ? On dit oui ! C’est en tout cas ce qu’entendent encourager l’ Institut du Capitalisme Responsable (ICR) et le cabinet Ethics&Boards, à l’origine, il y a un an et demi, d'un indice pour mesurer la mixité dans ces instances. La deuxième édition, s’est déroulée jeudi, à Paris, lors d’un événement dédié à la finance.
Depuis que la loi s’en est mêlée, les grandes sociétés cotées affichent un taux de féminisation des conseils d’administration de plus de 40%. Pour les Comex du CAC 40, ce chiffre n’est que de 15,6%. Les meilleures entreprises ont été récompensées.
Les grands prix de la mixité, lancé l'an dernier par l'Institut du capitalisme responsable et Ethics & Boards, étaient remis ce matin devant un parterre de patrons et de financiers. Une première.
Le CAC 40 figure dans le peloton de tête des indices boursiers occidentaux en matière de mixité et de diversité internationale au sein de ses entreprises membres, selon un baromètre de l'Institut français des administrateurs (IFA) et du cabinet Ethics and Boards publié mercredi.
Les conseils français sont les plus féminisés et parmi les plus internationaux.
Tendance La gouvernance a évolué. Le travail statistique réalisé par Ethics & Boards pour l'Institut français des administrateurs, après les assemblées générales, témoigne des progrès réalisés dans les boards.
Tendance: 39 mandats d'administrateur sont assurés par des moins de 40 ans dans les entreprises du SBF 120.
Initialement programmé en avril, le “Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises” sera finalement examiné en Conseil des ministres début juin pour être soumis à l’Assemblée Nationale en juillet.
Contrairement aux Conseils d’administration des grandes entreprises françaises, les comex n’ont toujours pas fait leur mue féministe.
Challenges publie, en exclusivité, le premier Baromètre de la parité en partenariat avec Ethics & Boards sur la gouvernance des grandes entreprises en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. Sa présidente, Floriane de Saint Pierre, analyse les données de cette étude.
Après un repli en 2016, les salaires ont repris le chemin de la hausse l’an passé.
Schneider Electric ce 24 avril, Axa et Eiffage le 25, Danone et Kering le 26...Les assemblées générales annuelles des actionnaires sont appelées à approuver les nominations de nouveaux administrateurs des grands groupes français. Après la chasse aux administratrices déclenchée par la loi de 2011 instaurant des quotas, 2018 marque le grand retour des hommes dans ces cercles de pouvoir.