Observatoire International
de la gouvernance des sociétés cotées

Nos chiffres dans la presse

En ce début d’année 2017, on compte moins de 15 % de femmes en moyenne dans les comités exécutifs ou comités de direction des entreprises du CAC 40 ou dans celles du SBF 120.
L'indice Zimmermann mesure la parité dans les grandes entreprises françaises, six ans après le lancement de la loi Copé-Zimmermann.
Alors que la loi sur la parité dans les conseils d’administration entre pleinement en application, le nouvel Indice Zimmermann vient mesurer la mixité dans les grandes entreprises.
Récapitulatif des mesures entrées en vigueur en janvier.
La loi Copé-Zimmermann qui avait fixé un quota de 40% au 1er janvier 2017 a porté ses fruits.
La loi impose aux moyennes et grandes entreprises un quota de 40 % de femmes dans leurs conseils d'administration. Le compte n'y est pas, surtout dans les entreprises non cotées.
Au 1er janvier 2017, les grandes entreprises françaises devront compter 40% de femmes dans leur conseil d'administration. Où en en est-on ? Que risquent les hors-la-loi ?