International Observatory
of Listed Company Governance
Usuk   Fr

Ethics & Boards in the media

Initialement programmé en avril, le “Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises” sera finalement examiné en Conseil des ministres début juin pour être soumis à l’Assemblée Nationale en juillet.
Contrairement aux Conseils d’administration des grandes entreprises françaises, les comex n’ont toujours pas fait leur mue féministe.
Challenges publie, en exclusivité, le premier Baromètre de la parité en partenariat avec Ethics & Boards sur la gouvernance des grandes entreprises en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. Sa présidente, Floriane de Saint Pierre, analyse les données de cette étude.
Après un repli en 2016, les salaires ont repris le chemin de la hausse l’an passé.
Schneider Electric ce 24 avril, Axa et Eiffage le 25, Danone et Kering le 26...Les assemblées générales annuelles des actionnaires sont appelées à approuver les nominations de nouveaux administrateurs des grands groupes français. Après la chasse aux administratrices déclenchée par la loi de 2011 instaurant des quotas, 2018 marque le grand retour des hommes dans ces cercles de pouvoir.
Le président de Gecina fera partie de la "task force" dont la secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, a annoncé la création. Sophie Bellon (Sodexo), Antoine Arnault (LVMH) et Chrystel Heydemann (Schneider Electric) feront aussi partie de ce groupe de travail, qu'elle co-présidera avec Bruno Le Maire.
"L'égalité hommes-femmes rend les entreprises plus performantes et plus innovantes", a déclaré jeudi Emmanuel Macron en rendant visite à une société modèle en matière de féminisation et d'égalité salariale.
Indépendance, internationalisation, diversité des compétences et rajeunissement : la discrimination positive en faveur des femmes a eu des effets vertueux sur les conseils d’administration.
Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, et Édouard Philippe, le premier ministre, mercredi, à Paris, lors de la présentation des orientations du futur plan stratégique sur l'égalité professionnelle hommes-femmes.
La 41e journée internationale des droits des femmes sera marquée jeudi par des rassemblements dans toute la France, un comité interministériel et un déplacement d'Emmanuel Macron dans une entreprise modèle en matière de féminisation.
La France est désormais championne de la féminisation des instances dirigeantes, grâce aux quotas imposés dans les conseils d'administration. Mais les autres hauts lieux du pouvoir en entreprise - les comités exécutifs et de direction - demeurent encore peu accessibles.
Des Femmes de Valeur C'est avéré, les entreprises intégrant des critères de mixité affichent de meilleurs résultats que les autres. Mais les fonds indiciels associés sont encore rares.
Administrateurs salariés et indépendants pèsent de plus en plus lourd dans les conseils, selon le dernier baromètre IFA - Ethics & Boards.
A l'occasion de la 5ème édition du Palmarès de la féminisation des instances dirigeantes des grandes entreprises françaises, L'Oréal s'est vu remettre le 2ème Prix en présence de Marlène Schiappa, Secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre français chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes. Réalisé par Ethics & Boards, observatoire indépendant de la gouvernance des sociétés cotées, le palmarès examine le taux de féminisation des entreprises du SBF120 en prenant notamment en compte la place des femmes dans leurs instances dirigeantes.
Le nombre de femmes présentes dans les 100 premiers postes de ces 120 grandes entreprises a progressé entre 2016 et 2017. Le nombre de femmes présentes dans les 100 premiers postes de ces 120 grandes entreprises a progressé entre 2016 et 2017.
La société foncière Gecina, le groupe de cosmétiques L'Oréal et le groupe immobilier Icade arrivent en tête d'un classement des entreprises les plus vertueuses en matière d'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes rendu public jeudi.