Ethics & Boards in the media

Récapitulatif des mesures entrées en vigueur en janvier.
La loi Copé-Zimmermann qui avait fixé un quota de 40% au 1er janvier 2017 a porté ses fruits.
La loi impose aux moyennes et grandes entreprises un quota de 40 % de femmes dans leurs conseils d'administration. Le compte n'y est pas, surtout dans les entreprises non cotées.
Au 1er janvier 2017, les grandes entreprises françaises devront compter 40% de femmes dans leur conseil d'administration. Où en en est-on ? Que risquent les hors-la-loi ?
Le palmarès 2016 de la féminisation des instances dirigeantes des entreprises vient d'être dévoilé.
Exclusif - Le manifeste du réseau PWN Paris, que nous publions en exclusivité, réclame la parité dans toutes les strates dirigeantes des entreprises d'ici 2020.
Chaque année, lors des assemblées générales (AG), les actionnaires individuels peuvent faire entendre leur voix auprès des dirigeants d’entreprises. Comme chaque année, Capitalcom a fait le tour des assemblées générales du CAC40 organisées au printemps et livre ses conclusions.
Le cabinet Glassdoor a publié une étude se basant sur différents indicateurs pour mesurer l'égalité hommes-femmes en entreprise dans 18 pays. Et la France ne s'en sort pas si mal.
Isabelle Kocher prend officiellement ses fonctions de directrice générale ce mardi. Première femme française à diriger une entreprise du CAC40, son parcours demeure une exception. Seul un tiers des sièges des conseils d'administration sont aujourd'hui occupés par des femmes.
La rémunération globale des grands patrons a augmenté de 6,1% l’an dernier. Notre enquête exclusive.
A l’inverse des conseils d’administration, ces instances dirigeantes restent encore très majoritairement composées d’hommes.
Your Internet Explorer version is outdated. Upgrade it, or download Google Chrome for a better experience.